Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

20130718 IMG 2087copy500

20130718 IMG 2089copy500

20130718 IMG 2086copy500

20130718 IMG 2085copy500

Dans ce bobocal on a disposé une feuille plastifiée tout à fait surprenante, venant d'un écran plat, qui  a la particularité de dédoubler l'image de ce qui est  situé derrière (dans certaines conditions de distance); d'où les deux ampoules pour le prix d'une. Plus quelques couleurs en gélatine pour la jubilation chère à Pierre Rabhi*.

*( qui lors de ses apparitions en public, a coutume de raconter la légende du colibri, légende amérindienne, dont il tirera le nom pour créer son mouvement des colibris.

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »)(Wikipedia)

Peut se poser ou se suspendre,

magnifique soquet années 30-60 en laiton plus céramique (E 27).

(coll. part.)

Tag(s) : #lampes coll. part.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :